Stages, cours, masterclasses

Orphée, matière humaine et matière des choses, un jeu d’énergies

475,00 €
Haute-Corse / 20259 Pioggiola
Publiée

Préparation quotidienne physique et vocale pour amener à trouver son énergie dans le jeu du partenaire, et pour préciser l’importance de la qualité des intonations dans l’émission du langage.
Puis, plongée dans la légende d’Orphée à partir d’une thématique différente chaque jour (le retournement ; la solitude ; les amants réunis ; la descente aux enfers ; le rapport à la nature, la furie…) par le jeu, le drame, l’écriture et l’improvisation…
À l’aide aussi de supports textuels, musicaux, cinématographiques et théâtraux (Cocteau, Camus, Ovide, Tennessee Williams, Monteverdi, Frédéric Boyer, Valère Novarina… et la traduction par Pascal Omhovère du quatrième chant des Géorgiques de Virgile.)
Écritures au final d’un assemblage à partir des matières composées au cours du stage.

prise en charge AFDAS ou tout autre OPCA

Dirigé par Pascal Omhovère

Objectif de la formation
Aider l’acteur à trouver comme Orphée son énergie » en dehors de lui » ; l’aider à trouver dans son jeu des intonations précises de langage (corps et voix), aussi nécessairement précises que celles d’Orphée lorsqu’il est aux Enfers par exemple.
Libérer collectivement des intelligences autour d’un mythe en mouvement (celui d’Orphée) entre Ovide et Tennessee Williams, entre Offenbach et Monteverdi, entre Marcel Camus et Jean Cocteau, …), afin d’éprouver comme ce mythe est porteur d’un potentiel d’énergie poétique et théâtrale.
S’émanciper par l’écriture en faisant en sorte que cette écriture devienne support de jeu… Ressentir -peut-être- au final qu’Orphée c’est le langage, que le verbe délivre les mots, et qu’il s’agit plutôt d’appeler l’univers que de le désigner…
Par ailleurs, permettre un accès libre au stage (adressé aux professionnels mais aussi aux amateurs, jeunes gens et acteurs plus âgés…) pour travailler dans l’intergénérationnel et le décloisonnement. En se confrontant enfin au final à l’épreuve motivante d’un public.

Contenu et déroulé
Mardi 19 mai.
9h : Exercice » La vague » avec un fond musical (une lyre ?) : Sur une ligne, on suit les mouvements de quelqu’un qui avance. Jusqu’au retourné orphique final. Puis, quelqu’un d’autre, en silence, se met en avant… L’exercice permet en douceur une concentration immédiate, un éveil corporel simple et collectif, une connaissance inspirante de la façon de bouger des autres avec lesquels on est en lien direct.
Équilibre, danse, écoute de soi-même et entrée directe dans la chorégraphie d’Orphée.
9h30 : Training vocal en cercle (prononciation, articulation, petits jeux, et chant -entre autre peut-être- à partir de mini séquences de l’Opéra Orfeo de Claudio Monteverdi).
10h : Premier exercice où chaque stagiaire, à tour de rôle, raconte sa vision d’Orphée et le devient en se comportant dans un certain nombre de situations…
14h30 : Exercice d’improvisation sur les façons de se retourner. Travail spécifique d’écriture (puis de jeu à partir des écritures qui viennent d’être produites). Travail à partir de chansons, ou d’autres textes sur le thème du retournement (en référence à celui d’Orphée.)
20h30 : Visionnage de l’Orfeu Negro, film de Marcel Camus 1959, (facultatif sous réserve)
Mercredi 20 mai.
9h : Training physique simple et court, assez tonique.
9h15 : Assis – training vocal (méthode Vassiliev) avec un travail d’émission du son (voyelles, consonnes) dans des intonations narratives, exclamatives et affirmatives, pour sensibiliser les stagiaires aux trois grandes classifications de sens et de son.
10h : Improvisations sur le thème de la rencontre (humaine, animale…), sur celui de l’envoûtement.
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes ou de textes centré sur la solitude (comme celle, incommensurable, d’Orphée).
20h30 : Visionnage de Orpheus descending, film de Peter Hall (1990) inspiré de la pièce de Tenessee Williams (facultatif sous réserve)
Jeudi 21 mai.
9h : Exercice » La vague « .
9h30 : Training vocal en cercle, (articulation, jeux, et chant…)
10h : Méthode Meisner : exercice – deux à deux, face à face – de répétition : pour travailler une prise d’énergie venant directement du jeu du partenaire, (comme Orphée pratique avec les animaux, les arbres, les puissances infernales…)
11h : Exercice sur le thème du rapport d’Orphée à la nature (danse des arbres, mouvement et immobilité, civilisation et monde sauvage)
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes ou de textes : les amants et » l’univers épars un instant réuni « .
20h30 : Visionnage de Orphée, film de Jean Cocteau (1950) et/où de Le Testament d’Orphée, film de Jean Cocteau (1960) (facultatif sous réserve)
Vendredi 22 mai.
9h : Training physique court, léger, tonique.
9h15 : Training vocal Vassiliev, à approfondir.
10h : A partir de textes encore à dénicher, exercices ou impros : le dédain, la furie… Allers-retours avec Orphée.
14h30 : Travail spécifique d’écriture puis de jeu, d’improvisations, d’extraits de scènes, à propos de l’idée de descente aux Enfers.
20h30 : Visionnage de la retransmission de L’Orfeo l’opéra de Monteverdi interprété par les Arts Florissant (facultatif sous réserve)
Samedi 23 mai.
9h : Exercice » La vague »
9h30 : Training vocal en cercle (articulation, jeux, et chant)
10h : Méthode Meisner. Exercice de répétition deux à deux, perfectionnement.
11h : Un Orphée sans parole, mimé.
14h30 : Reprise et perfectionnement de certains exercices, jeux, chorégraphies, impros dans le cadre de la présentation du dimanche.
20h30 : Visionnage de The Fugitive kind (L’Homme à la peau de serpent) de Sydney Lumet avec Marlon Brando et Anna Magnan (facultatif sous réserve)
Dimanche 24 mai.
9h : Training physique simple et court, assez tonique.
9h15 : Training vocal Vassiliev à approfondir.
10h : Exercice « Une tête qui parle seule. » Lecture (Duras, Beckett,…), impros…
14h30 : Préparation de la présentation de fin d’après-midi.
17h30 : Présentation publique d’une sélection des matières travaillées durant la semaine.
Méthode utilisée
Technique vocale sur les intonations préconisée par Anatoli Vassiliev et technique de jeu de la méthode Meisner pour trouver son énergie.
Orphée, matière humaine et matière des choses, un jeu d’énergie.

Date et durée du stage
Du mardi 19 au dimanche 24 mai 2019
Arrivée le lundi 18 mai à 17h, départ le lundi 25 mai au matin.
6 jours (42 heures)

Public visé
Ouverts à tous : aux professionnels mais aussi aux amateurs, jeunes gens et acteurs plus âgés. A partir de 14 ans

Tarif et inscription
Coût total 475€ ; sont compris dans le prix : formation, hébergement et la restauration
Cotisation 25€ à l’Aria en sus
Pour une prise en charge par votre OPCA nous contacter pour le devis

Inscription en ligne
https://www.helloasso.com/associations/l-aria/adhesions/orphee-matiere-humaine-et-matiere-des-choses-un-jeu-d-energies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.OK